Chassé-croisé au pays du sourire

En Thaïlande comme en France, l’heure est au changement en ce début d’année, chez Terres Karens.

  • A Mae Sot, Thaïs et Clément achèvent leurs 11 mois de mission au service de l’association et redécollent pour la France où la rentrée des classes attend Clément, qui ré-attaque des études. Le couple de jeunes mariés se sont cependant engagés à rester au service des Karens depuis la France, désireux de voir le projet continuer d’avancer après les nombreux efforts qu’ils ont fait depuis la Thaïlande pour améliorer l’efficacité des productions.

Les Derville étaient à Mae Sot depuis novembre dernier, dignes successeurs d’Hubert et Guyonne, Emmanuel et Blandine, Tiphaine et bien d’autres…Ils ont passé leur année à recevoir, transmettre, optimiser les productions de tissus, les commandes de produits arrivant de France, aider à la conception des futures collections et gérer l’envoi en France de toutes vos jolies trousses de toilette, sac à mains ou pochettes d’ordinateurs. L’association tient une nouvelle fois à les remercier de leur engagement dévoué au service du projet, qu’ils ont su rapidement prendre à cœur et pour lequel ils ont tout fait pour assurer la pérennité. Merci, tabluv, kopkun khrap !

Thaïs et Clément - Remerciement

  • Les deux jeunes mariés sont immédiatement remplacés par Paul Bablot, un volontaire du nord de la Thaïlande qui, après 9 mois, change de mission et prendra le relais de Thaïs et Clément auprès de Terres Karens, mais cette fois à Maetowo, une ville plus proche du village d’origine de l’association: Mae Woei Klo.

Ancien élève de l’université Paris-Dauphine, Paul apportera ses connaissances en matière d’organisation et de logistique à l’association pour assurer le suivi des projets au cours des trois mois à venir. Déjà en Thaïlande depuis décembre dernier, il possède déjà une bonne approche de la culture thaïe, a de vraies notions de la langue et saura contribuer au bon déroulements des projets de Terres Karens.

Paul - Volontaire MEP

  • A Paris aussi, il y a du nouveau ! Camille (présidente), Pauline (trésorière) et Amaury (secrétaire général) achèvent leurs mandats de deux ans au sein du bureau pour de nouveaux engagements et laissent la place à une nouvelle génération de volontaires fraîchement rentrés de missions mais ayant déjà participé aux ventes de l’association. Ces “petits nouveaux” dont les noms ne sont pas encore officiels seront aidés d’anciens, toujours motivés et heureux d’aider les Karens depuis la France !

L’association prévoit aussi de réorganiser ses postes cette année pour optimiser l’efficacité de ses projets : un délégué général sera chargé de la bonne coordination d’équipes redéfinies autour de la communication, de la production, de la création ou encore du lien avec la coopérative. Plus de précisions rapidement sur le nouvel organigramme…. En attendant, rendez-vous le 15 octobre pour la première vente de l’année avec une petite surprise…

Leave a Reply