Un nouveau bâtiment pour les projets TK

– Par Jean-Baptiste Lassalas, volontaire Terres Karens à Mae Woei –

Les premières pluies font leur apparition, le climat étouffant de la saison chaude commence à se dissiper peu a peu. Mais ce n’est pas la chaleur qui a empêché les villageois de défricher et brûler des hectares de jungle afin de préparer la rizière. A présent les dernières braises finissent de se consumer, il est temps de creuser! Et c’est avec des outils très rudimentaires et beaucoup de courage que les Karens entreprennent ce travail titanesque !

Au cœur des villages les tisserandes continuent à travailler sérieusement et réalisent généralement deux lés par semaine, elles sont de plus en plus nombreuses a vouloir tisser pour Terres Karens car c’est l’unique moyen pour elles de gagner de l’argent tout en s’occupant du foyer. Ce qu’elles touchent leur permet d’améliorer leur confort et de varier d’avantage la couleur de la soupe.

A Mae Woei, la coopérative et l’atelier couture suivent leur petit bonhomme de chemin.

Un nouveau bâtiment actuellement en construction accueillera courant mai les machines à coudre, les couturières et leur bonne humeur. Ce bâtiment plus spacieux plus calme et plus lumineux leurs permettra de travailler dans un milieu plus confortable.   En juillet l’association coup de pouce viendra terminer la construction pour qu’en Août le magasin de fil et la coopérative puisse investir les lieux. Merci coup de pousse !

575510_592533310770640_1181634860_n

L’équipe de football de Mae Woei a recruté un nouvel ailier gauche, c’est un avant puissant mais incroyablement maladroit. « Parepo » c’est comme ça qu’on l’appel au village, ce qui veut dire grand frère bien mais qui est resté enfant.

Il fait bon séjourner à Mae Woei,  le village est  magnifique paisible et joyeux.
Et au milieu coule une rivière.





Leave a Reply